Caroline AVANASSIAN: l'interview

 

Caroline AVANESSIAN
STS 13

FNAP

Lors du dernier sous-comité des transports sanitaires des Alpes-Maritimes les ambulanciers de ce département ont demandé à la FNAP de les accompagner compte tenu de la tournure que prenait ce sous-comité.

Spécialiste des questions juridiques concernant la profession, Caroline AVANESSIAN, des Ambulances Elie de Martigues, a été chargée par la FNAP d'assister les confrères de ce département. Interrogée par l'AU83, elle nous livre en exclusivité ses impressions.

Concentration LOMACO ?

La société LOMACO éditeur de logiciel de gestion de transport sanitaire a racheté la société MK2i éditeur de même logiciel cette concentration représente aujourd’hui environ 80 % de part de marché cette situation pourrait entrainer des difficultés financière aux entreprises compte tenu de l'implication politique de la Société LOMACO dans les décisions que sont amenés à prendre les organismes d'assurance maladie.

Par ailleurs la mise en place du logiciel THELIS non conforme au référentiel portant sur l'urgence pré hospitalière,dans divers SAMU pourrait mettre en péril à terme la mise en place de ce référentiel dans les départements.

Ce sondage à pour objectif de mesurer l'opinion des ambulanciers sur cette situation.

 

La future page HELI-COUTS-PTERE

HelicoSamuChers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous contacter pour nous livrer des témoignages aberrants d'utilisation d'hélicoptere de diférents SAMU dont bien evidement le SAMU 83.

Afin de pouvoir donner toute son importance à ces témoignages de gabegie d'argent public, nous sommes heureux de vous informer que notre site devrait ouvrir prochainement une page dédiée à ce phénomène.

Amis ambulanciers, pilotes, medecins, infirmiers et secouristes continuez à nous adresser vos photos et vidéos à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (anonymat garanti).

L'été sera chaud !!!!

Au vu du des divers évènements émaillant leur activité les professionnels du transport sanitaire, devant l’absence de réaction de leur organisation syndicale nationale ont décidé de passer à l’offensive.