LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR

CarenceDimanche 09 Juin 2013, 07H03. Appel du Centre 15 qui mandate la sociėtė de garde préfectorale sur le secteur de Toulon pour une mission à domicile chez une patiente ayant un épistaxis. Délai demandé et accordé: 15mn.

L'équipage se dirige chez la patiente et arrive sur les lieux 5 mn après, cette dernière attend l'ambulance, est invitée à s'installer et bilan est alors effectué.

Achtung .....

Nous venons d’apprendre que les limiers de la DCCRF à la demande de l’ARS PACA, sévissent dans l’Hérault et les Bouches du Rhône. Il ne devrait pas tarder à apparaître dans notre département.
D’après nos informations ils ont péchés des gros poissons « Non affichage des tarifs dans les ambulances ». Quand on sait que 99.9 % des clients transportés par les ambulanciers ne règlent pas leur transport, bénéficiant du tiers payant !
Code de la route, code du commerce, code de la santé, codes des impôts, code la sécurité sociale, etc etc.
Je cherche le couloir de la mort réservé aux ambulanciers.

Le site victime d'un hacker

hacker

 Le site de l’AU 83 a été victime d’un hacker. Tout est mis en œuvre pour retrouver très rapidement la totalité du contenu du site.

Le staff de l’AU 83

Le mot du président

presidentVous êtes sur le site de l'association des ambulanciers urgentistes du Var appellé communément AU 83.

L'association des ambulanciers urgentiste 83, regroupe les entreprises de transports sanitaires du Var. Elle a pour but de promouvoir et d'organiser les transports sanitaires urgents réalisés par les ambulanciers privés. Créée en 2001, elle se veut l'interface entre les pouvoirs publics et les ambulanciers du département.
Sans complaisance est intraitable en ce qui concerne la défense et la représentation des professionnels auprès des pouvoirs publics elle a démontré depuis sa création son savoir faire.

Ce site est un outil qui a pour but de faire circuler l'information auprès des ambulanciers urgentiste varois.

Vous y trouverez différentes informations sur la vie de l'association ainsi que des documents traitant de notre profession le transport sanitaire privé dans le département.

Et non vous ne rêvez pas !!!

MESSAGE DU CALVADOS, le 22 mars 2012.

Le 19 mars dernier l’ARS du Calvados avait convié les transporteurs sanitaires privés du département, pour mettre au point l’évacuation du centre hospitalier de Falaise après la découverte d’une bombe datant de la seconde guerre mondiale. Cette situation entraînant le déménagement de tous les patients de l’hôpital.

cocu

L’ADSU 83 met à la disposition gratuitement depuis bientôt deux ans un permanencier ambulancier, au centre 15 varois, 12 h par jour et 6 jours par semaine. Par ailleurs comme rien n’est trop beau pour ces gentils et riches médecins du centre 15 varois, à leur demande ces ambulanciers, équipent leurs véhicules des tout derniers équipements high Tech, géolocalisation, DSA transmissible etc etc. Le bénéfice escompté aux dires du chef de service du SAMU 83 étant de récupérer les missions de transport sanitaire qui reviennent, de droit aux transporteurs sanitaires privés.
A la lecture de l’interview de la présidente de la cour régionale des comptes PACA du rapport la cour de la cour des comptes et de l’article de Var matin du 6 janvier 2012 il y a un cocu dans l’affaire.

Et un et deux ......

Vous pointez la concurrence entre les « blancs » et les « rouges »...

Plus on fait intervenir les pompiers dans le secours d'urgence aux personnes, moins les ambulanciers privés travaillent. C'est une facilité, une habitude du système de régulation médicale. Ce système fonctionne bien, mais il est coûteux. Dans le Var, le centre 15 recourt directement aux services du SDIS, sans faire préalablement appel aux ambulanciers privés. La collectivité paie deux fois, car les ambulanciers ont des indemnités d'astreinte. Ce n'est pas l'esprit du législateur. Les pompiers, le Samu et les ambulanciers doivent être coordonnés.
Lire la suite

Voir l'article Var matin du 6 janvier 2012
Lire le rapport de la cour régionale des comptes PACA

Communiqué de SAMU de France

Logo SAMU de France

Le Dr Marc GIROUD président de SAMU de France, s'exprime

Extrait du rapport de la cour des comptes

2/ Renforcer l'utilisation des ambulanciers privés.
Le rapport souligne à cet égard- « Le dispositif aboutit ainsi à solliciter les Sdis pour des activités en marge de leurs missions et à sous-utiliser les ambulanciers privés, dont c’est la mission définie par le législateur ». (p 80)- « Dès lors qu’il est prévu que les ambulanciers privés soient les premiers appelés, le dispositif de régulation devrait s’articuler autour de cette priorité ». (p 81)

Le SAMU 83 épinglé par la cour des comptes

Le dernier rapport thématique sur le fonctionnement des SDIS paru jeudi 1décembre 2011 et publié par la cour des comptes, épingle le SAMU 83. En effet à la page 79 de ce rapport fort de 354 pages vous pourrez lire :